Expositions

A la recherche des œuvres disparues

Vendues puis oubliées, perdues ou détruites, par accident ou par leur auteur, ces œuvres dont le sort est inconnu ont chacune leur histoire. Méconnues, inédites, elles ressurgissent aujourd’hui du passé, et témoignent des années d’apprentissage du sculpteur et de ses périodes cubiste, puis surréaliste. Dans cette période de recherche artistique, Giacometti expérimente beaucoup et détruit plusieurs œuvres dont il conserve pourtant des traces.

0 Shares

L’étoffe des rêves de Lee Young-hee

A partir des 1 300 pièces issues du fonds des textiles de la grande créatrice Lee Young-hee (1936-2018), le Musée lui consacre une rétrospective retraçant le parcours de cette ambassadrice du hanbok, le costume traditionnel de la Corée, composé d’une veste associée à une jupe pour les femmes ou un pantalon pour les hommes. Son travail de « recréation » poursuit un double objectif de beauté et de fidélité historique dans le choix des matériaux, des techniques, couleurs et motifs.

0 Shares

Les muses insoumises

Centrée sur l’image de l’actrice, réalisée en collaboration avec le Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofia et en partenariat avec le Centre audiovisuel Simone de Beauvoir, l’exposition revient, à partir d’un ensemble d’œuvres, de films et de documents, sur l’histoire culturelle et visuelle du féminisme en France à travers notamment le regard de Delphine Seyrig (1932-1990).

0 Shares

Centenaire Renoir

A Essoyes, un parcours-découverte conduit de l’exposition permanente à l’Espace des Renoir au jardin, puis à la maison familiale et à l’atelier du peintre. D’autres nombreuses manifestations sont au programme du centenaire de la mort de l’artiste un peu partout en France, des bords de Seine à Cagnes-sur-mer. Le 7 avril se déroulera une marche gourmande des impressionnistes, de Chatou à la maison Fournaise et, au fil du printemps, d’autres animations en extérieur 

0 Shares

Jacqueline Duhême, une vie en couleurs

L’œuvre de Jacqueline Duhême est indissociable de sa vie personnelle, riche en amitiés, en curiosité. Illustratrice de livres pour enfants (Grain d’aile d’Eluard, L’enfant qui attendait un train de d’Ormesson,…), peintre, aquarelliste, elle fut aussi journaliste. Pour Elle, elle sera la première dessinatrice-reporter : en 1961, elle accompagne Jackie Kennedy en Inde, en tire un livre,

0 Shares

Ouverture du MAM à Lyon

Unique musée de France avec une collection internationale, le MAM a été totalement repensé en direction d’un public familial, des établissements scolaires, des amateurs de spectacle vivant et des touristes. Il rassemble plus de 300 marionnettes, décors, affiches et répertoires provenant de sa collection mais aussi des pièces empruntées à d’autres musées ou des compagnies contemporaines.

0 Shares

Patrice Chéreau à l’œuvre

Les nombreux documents réunis : photos, maquettes, dessins, proviennent de différents fonds, publics ou privés (le Théâtre de l’Odéon, Archives départementales de Nanterre, la Cinémathèque, le Piccolo Teatro,…) mais l’exposition n’aurait pu être aussi riche sans le concours précieux des amis fidèles et des proches du metteur en scène comme, parmi tant d’autres, Jean-Pierre Vincent ou Gérard Desarthe, maillon essentiel de l’aventure.

0 Shares

Exposition Manguin

Après une première étape de l’exposition à Giverny, la Fondation de l’Hermitage, à Lausanne, ouvre ses portes au fauve Henri Manguin.

0 Shares

Le pinceau ivre de Lassaâd Metoui

Pour Lassaâd Metoui, « l’ivresse est vitale », sans elle pas de création possible. C’est ainsi que l’exposition qui lui est consacrée s’intitule Le pinceau ivre. Pour le reste, il ne boit que de l’eau.

0 Shares

Exposition Jeanne Moreau

Jeanne Moreau n’avait pas vingt ans quand elle a fait sa première apparition au Festival d’Avignon, l’année de sa création, en 1947, et elle a accompagné son histoire – Le Cid, Le prince de Hombourg (1951), Lorenzaccio (1952), La Célestine (1989)…

0 Shares