Anne-Marie la Beauté

Yasmina Reza le dit : elle a écrit son texte pour André Marcon, qui a souvent joué dans ses pièces. Et l’idée est formidable de lui confier ce monologue. Sans idée de travestissement ni souci de genre, avec seulement une perruque, quelques bijoux, un sac, et des vêtements sortis d’une garde-robe ordinaire, le comédien incarne le personnage d’Anne-Marie telle que l’a imaginée Reza. En toute évidence, et humanité douce.

0 Shares

Mère

A La Colline, Wajdi Mouawad met en scène une pièce sur sa mère et la déchirure de l’exil En bord de scène, l’auteur et directeur de La Colline, dans une courte présentation,…

0 Shares

Les Lettres de mon moulin

Après Avignon et une tournée dans le sud de la France, Philippe Caubère est au…

0 Shares

La Cerisaie

Clément Hervieu-Léger met en scène la pièce de Tchekhov à la Comédie-Française C’est la pièce testament de Tchekhov. Celle des ruptures, des adieux. Rupture avec le passé, adieu à un ancien monde,…

0 Shares

La disparition du paysage

Aux Bouffes du Nord, Aurélien Bory met en scène le texte de Jean-Philippe Toussaint interprété…

0 Shares

Le roi des pâquerettes

Au Lucernaire, Benoit Lavigne met en scène une pièce sur la première traversée de la…

0 Shares

Anéantis

Avec la mise en scène de Simon Delétang au Studio-Théâtre, Sarah Kane fait son entrée…

0 Shares

Des fleurs pour Algernon

Grégory Gadebois reprend son spectacle aux multiples récompenses. A voir et à revoir. C’est l’une…

0 Shares

Marie des poules

Ecrite à partir des archives familiales, la pièce de Gérard Savoisien retrace le destin de Marie Caillaud, gouvernante de George Sand. Solidement et finement construite, elle trace à la fois un portrait délicat et sensible d’une femme simple et droite et rappelle une époque où le féminisme était encore balbutiant. Dans le rôle de Marie, Béatrice Agenin est remarquable de finesse et de précision.

0 Shares

Kolik

Au Théâtre 14, Antoine Mathieu crée un texte de Rainald Goetz L’homme est seul. Assis.…

0 Shares

Fanny et Alexandre

Dernier film de cinéma d’Ingmar Bergman, en grande partie autobiographique, Fanny et Alexandre est aussi un roman et une série télévisée, tous matériaux utilisés par Julie Deliquet pour cette adaptation dans laquelle la maison est le théâtre, et les enfants sont des adolescents (Rebecca Marder et Jean Chevalier, nouveau venu dans la grande maison et très convaincant).

0 Shares

NOSMEILLEURSARTICLES

Relâche
Stallone
Rebibbia
Chance
Le Passé