Welcome

A Chaillot, la dernière création burlesque et poétique de Patrice Thibaud a un goût de paradis

« Un spectacle vivant sur la mort ». Patrice Thibaud ne pouvait mieux présenter son dernier opus. Ils sont six à nous prendre par la main pour apprivoiser la grande faucheuse, dénommée Morta ici. Pour commencer, il y a un chauffeur de salle (Fran Espinosa), un musicien (Philippe Leygnac), un animateur (Patrice Thibaud, moumoute noir de jais sur le crâne), deux danseuses (Lydie Alberto et Marianne Bourg) qui, « comme dans les mauvais spectacles », demandent à un spectateur de venir les rejoindre sur scène : ce sera Olivier Saladin, compère de longue date, et chanteur rock occasionnel (épatant). Las, le cœur de l’homme ne résiste pas aux soubresauts de la musique. Et de se retrouver dans le fameux tunnel blanc, passage vers l’au-delà, dans lequel il ne veut pas s’engouffrer. Images vidéo, ballets de méduses (cellules ?) hypnotiques le transportent de l’autre côté… Paradis ? Purgatoire ? Hormis notre homme, le casting est redistribué, nous voici dans une autre dimension, un au-delà accueillant, peuplé de personnages cocasses et bienveillants.

La condition humaine version Patrice Thibaud

Après des spectacles au comique burlesque, comme Cocorico, Jungles ou Fair-play, entre autres, Patrice Thibaud invite dans Welcome « le principe de toute vie » : la confrontation avec l’inattendu de la mort. Si le sujet est grave, Patrice Thibaud le traite avec légèreté, tendresse et poésie. Il faut le voir, chapeau pointu sur la tête, mimer une naissance, une croissance, toute une vie… Un art de la pantomime, et un formidable moment d’humour et d’émotion. Plus ambitieux que les précédents, son nouveau spectacle, co-mis en scène avec Jean-Michel Guérin, a été créé dans le cadre de la dernière Biennale de la Danse de Lyon. Proche de l’univers des grands clowns, de Tati, ou encore de Funès, il enchaîne les saynètes drolatiques, des solos burlesques, les effets visuels (très réussis), pour rire de la mort et l’apprivoiser. Il a les couleurs, le  goût du paradis.

Welcome                  * * *

Théâtre de Chaillot, 1 place du Trocadéro, Paris 16e. Tél. 01 53 65 30 00. www.theatre-chaillot.fr Jusqu’au 13 avril. Maison de la Danse, 8 avenue Jean Mermoz, 69 008 Lyon, tél. 04 72 78 18 00. www.maisondeladanse.com Du 21 au 28 mai.

No Comments Yet

Comments are closed