Skorpios au loin

Niels Arestrup est un fabuleux Winston Churchill face à la Divine Garbo interprétée par Ludmila Mikaël

La mer à l’infini et le ciel pour seul horizon. Un yacht de luxe, le célèbre Christina d’Aristote Onassis, est ancré dans le port de Monte-Carlo. Sur le pont, une invitée de marque embarquée dans la nuit se présente à un convive prestigieux : la Divine, Greta Garbo, est face à Winston Churchill. De cette rencontre qui a réellement eu lieu, mais dont on ne sait à peu près rien, Isabelle Le Nouvel a puisé la matière d’un texte original appuyé sur des documents et la littérature consacrée à chacun de ces mythes. Elle a imaginé ce qu’auraient pu être leurs échanges, ce qui pouvait rapprocher, ou opposer, ces deux natures exceptionnelles. A la compagnie de son hôte et de son autre invitée célèbre, la Callas, Churchill préfère son chevalet. Intelligence aigüe, expérience de la nature humaine et fin analyste, il va tenter de débusquer chez la Divine les raisons qui l’ont poussée à arrêter le cinéma. Elle esquive, finit par livrer un peu d’elle-même, de ses souvenirs pour mieux se cabrer ensuite.

Phénoménal Niels Arestrup,

Le texte ne restera pas dans les annales de l’art dramatique, telle n’est pas sa prétention, mais il est l’occasion d’un face à face troublant et séduisant, grâce essentiellement à son interprétation par deux grands artistes de la scène. Dans une évocation touchante et poétique, Ludmila Mikaël est une lumineuse Divine ayant choisi le silence et gardant sa lucidité intacte, au bord de l’effacement. Avec sa grâce particulière, elle allie le charme, le mystère et l’autorité. Dans une partition plus riche, plus affûtée que celle de sa partenaire, le jeu à la fois très construit et intuitif, naturel, de Niels Arestrup impressionne et scotche de bout en bout. Immense et magnifique comédien, unique, totalement imprégné de son personnage, il est, dans les moindres nuances des sentiments, cet homme au bout de sa vie, délivré de sa légende, capté par la présence du mythe féminin. Ces deux superbes interprètes auxquels s’associe Baptiste Roussillon, barman zélé, sont dirigés avec beaucoup d’élégance et de sensibilité par Jean-Louis Benoit.

Skorpios au loin                  * *

Bouffes Parisiens, 4 rue Monsigny, Paris 2e. Tél. 01 42 96 92 42. www.bouffesparisiens.com

 

No Comments Yet

Comments are closed