Prière de toucher le fil

Au Mobilier national, la rencontre des savoir-faire ancestraux et de la technologie de pointe

Dans le cadre de la FIAC 2019, et en partenariat avec Google Arts and Culture, le Mobilier national présente la première résidence d’artistes Jacquard by Google célébrant la rencontre de savoir-faire et de l’innovation technologique de pointe. Les trois artistes internationaux accueillis, Chloé Bensahel, Amor Munoz et OMA Space, ont ainsi redéfini les interactions sensorielles grâce à la technologie Jacquard. Créées en collaboration avec la manufacture de Beauvais et l’atelier tapisserie décor du Mobilier national, leurs œuvres monumentales sont présentées dans la réserve Perret. Pour chacun, la technologie s’efface derrière la création.

L’équipe d’OMA Space a imaginé un Tree of light, expérience de marche méditative qui s’articule autour d’un pilier symbolique, un « Arbre » dans lequel le public pénètre au terme d’une exploration sensitive de pavés réalisés en matériaux divers. La Mexicaine Amor Munoz, elle, a imaginé une installation interactive qui tisse des liens et des connexions entre son et formes et la programmation informatique et l’artisanat. Ses trois sculptures cylindriques revêtues de tissu plissé servent de portée à une composition musicale, dont le visiteur déclenche les tonalités en approchant ses mains du tissu. On retrouve l’utilisation du fil Jacquard dans la création de la Française Chloé Bensahel, qui présente une collection de sept tapisseries blanches (tissées par l’artiste et par la Manufacture de Beauvais) commandant des réactions sonores et lumineuses. Des créations connectées innovantes, et étonnantes.

(photo Jonathan Tanant)

Prière de toucher le fil

. Mobilier national, 1 rue Berbier-du-Metz, Paris 13e. Exposition gratuite sur réservation, du 16 au 20 octobre. www.mobiliernational.culture.gouv.fr

No Comments Yet

Comments are closed