L’envers du décor

Le temps d’un week-end, le Palais de la Porte Dorée se métamorphose et ouvre ses portes aux artistes

Le week-end du 31 janvier au 2 février s’annonce contemporain et créatif au Palais de la Porte Dorée. Pendant trois jours, artistes, graphistes, musiciens et circassiens prendront possession des lieux avec des performances, installations, concerts et DJ sets. L’occasion de découvrir autrement ce lieu joyau de l’Art déco. Parmi les invités, les installations de Ruedi Baur avec les étudiants de l’Ecole des Arts décoratifs et du cartographe Philippe Rekacewicz réinterrogent l’histoire du Palais tandis que la visite- performance L’ex-empire colonial français sur le divan par l’Agence nationale de psychanalyse urbaine propose une réflexion sur l’époque coloniale (samedi et dimanche). Pendant les trois journées, Le Plus Petit Cirque du Monde présentera différents spectacles et côté concerts, Awir Leon et Soulist se produiront le vendredi soir, Mauvais Œil le samedi soir, avant Hadi Zeidan pour une soirée électro.

L’envers du décor

Palais de la Porte Dorée, 293 avenue Daumesnil, Paris 12e. www.palais-portedoree.fr Du 31 janvier au 2 février. Gratuit.

No Comments Yet

Comments are closed