La Tortue Noire

Focus sur la marionnette québécoise au Théâtre Mouffetard jusqu’au 15 mars

Venu du Québec, le Théâtre de la Tortue Noire a posé pour un temps ses valises remplies d’objets au Théâtre des arts de la marionnette. Inspirés par la relation entre l’humain et le monde matériel, ses artistes placent l’objet au centre de leur processus de création, mettant en scène de nouveaux rapports entre acteurs et objets qui se reflètent autant dans le contenu dramaturgique que dans la forme. Après Le petit cerce de craie, adaptation légère du récit de Brecht, et Kiwi, sur un texte de Daniel Danis, leur spectacle phare créé en 2007 et récompensé de la palme Gallery Chagall Award, la compagnie présente, pour la première fois en Europe, sa dernière création, Ogre, d’après un texte de Larry Tremblay.

Dans ce dernier spectacle, pas de manipulation, de marionnettes à doigts ni de détournement d’objets comme dans Kiwi, mais la création d’un monstre et un défi technique et théâtral pour les marionnettistes. Satire sociale, Ogre navigue entre réalisme et imaginaire. Grâce à la marionnette, les artistes transposent la relation entre l’individu et la société et symbolisent les rapports hiérarchiques et de manipulation. L’Ogre mégalomane et manipulateur pourra-t-il à son tour être manipulé ? Est-il un produit de la télé-réalité ? La projection de fantasmes ? Un jeu s’instaure entre l’Ogre et ses interlocuteurs dont on ne sait qui sortira vainqueur.

. Théâtre Mouffetard, 73 rue Mouffetard, Paris 5e. Tél. 01 84 79 44 44. www.lemouffetard.com Jusqu’au 15 mars

(Photo Patrick Simard)

No Comments Yet

Comments are closed