Festival d’automne, 48ème édition

L’édition 2019 démarre le 10 septembre avec à l’affiche 85 spectacles, concerts, performances, projections et expositions.

C’est une Orestie d’aujourd’hui qui ouvrira le Festival d’automne 2019 : Oreste à Mossoul de Milo Rau, en début de saison du Théâtre Nanterre-Amandiers, le mardi 10 septembre. La programmation théâtre du Festival se poursuivra avec TG Stan et Tiago Rodrigues réunis au Théâtre de la Bastille avec The way she dies autour de la figure d’Anna Karénine. Attendus également, entre autres événements du Festival, les spectacles de Bob Wilson, Le Livre de la jungle, avec la musique de CocoRosie, ceux de Christoph Marthaler, Frank Castorf, Stefan Kaegi Rimini Protokoll, du Théâtre du Radeau, mais aussi l’adaptation par Jonathan Capdevielle de Sans famille d’Hector Malot en deux épisodes, un spectacle et une fiction radiophonique. Après Fanny et Alexandre la saison dernière, Julie Deliquet abordera une nouvelle fois l’univers cinématographique avec Un conte de Noël d’Arnaud Desplechin. A la Maison des Arts de Créteil, le Taïwanais Wang Chia-Ming signe un spectacle musical et cinématographique à partir de quatre nouvelles de la Canadienne Alice Munro (du 28 au 30 novembre). Dans Radio Live, Aurélie Charon et Caroline Gillet livrent une version scénique de leurs émissions de radio. Stallone de Fabien Gorgeart raconte l’obsession d’une femme pour Rocky Balboa (au Centquatre) et Cukoo de Jaha Koo donne la parole à trois autocuiseurs à riz pour retracer vingt ans d’histoire sud-coréenne.

La danse, les performances, le cinéma

Au chapitre danse, le Festival offre un portrait en actes du danseur et chorégraphe américain Merce Cunningham, présent lors de la première édition, disparu il y a dix ans. Autres portraits, celui de la chorégraphe espagnole La Ribot, avec son spectacle Panoramix au Centre Pompidou et une exposition Se Vende, et le deuxième volet de celui consacré au compositeur canadien Claude Vivier. En danse encore, seront présents Boris Charmatz, à partir du 10 septembre, Gisele Vienne, Jérôme Bel, Latifa Laâbissi, William Forsythe, Xavier Le Roy et encore d’autres chorégraphes. Du côté des performances, on retrouve Craig Shepard, Grand Magasin, Jeanne Balibar dans Les Historiennes, Fanny de Chaillé dans Désordre du discours, autour de la leçon inaugurale donnée par Michel Foucault le 2 décembre 1970 au Collège de France, Romeo Castellucci, Lionel Dray,… Au Théâtre Nanterre-Amandiers, Jean-Luc Godard présentera Le livre d’image, montré à Cannes en 2018 et jamais sorti en salles. Autres cinéastes invités, Richard Linklater, dont on pourra voir tous les films au Centre Pompidou, Marie Losier, dans une rétrospective au Jeu de Paume, Sébastien Lifshitz, au Centre Pompidou.

. Festival d’automne, 156 rue de Rivoli, Paris 1er. Tél. 01 53 45 17 17. www.festival-automne.com Du 10 septembre au 31 décembre.

No Comments Yet

Comments are closed