Ensemble, en direct !

Le Théâtre de la Ville maintient le lien avec le public et propose des captations de ses spectacles. A voir en direct.

Ce mois de novembre était riche en propositions au Théâtre de la Ville. La salle fermée, les représentations annulées, Emmanuel Demarcy-Mota, directeur du théâtre, a décidé de tout faire «pour qu’une lumière reste allumée dans le théâtre, que les artistes, techniciens puissent continuer à répéter, que le lien soit préservé avec le public. Pour empêcher chacun de sombrer dans l’isolement et le silence. » Ainsi on peut voir sur le site du Théâtre de la Ville les spectacles prévus et qui seront diffusés en direct tout au long de ce mois de novembre. Après le spectacle de Kaori Ito et Yoshi Oïda Tambour de soie, c’est le spectacle jeune public de David Lescot J’ai trop d’amis qui a pu être vu par de nombreux lycéens les 6 et 8 novembre. Une représentation est encore programmée le 13. Je ne suis plus inquiet, un seul en scène de Scali Delpeyrat, créé le 7, sera rejoué par son auteur le 12. Sont encore au programme un concert de Sly Johnson, le 9, et un autre de Flavia Coehlo le 16, en partenariat avec les Trois Baudets, La Reine de la piste, avec Helena Noguerra, le 27, et la création de Royan, la professeure de français, de Marie Ndiaye, mis en scène par Frédéric Bélier-Garcia, avec Nicole Garcia, dont on pourra voir des moments inédits du travail artistique et des extraits, le mardi 10 novembre. Autre belle initiative du Théâtre de la Ville, les consultations poétiques et musicales par téléphone débutent cette semaine… Pour pouvoir continuer à rêver.

. Théâtre de la ville, www.theatredelaville-paris.com

(Photo Jean-Louis Fernandez)

No Comments Yet

Comments are closed