« Art »

La pièce de Yasmina Reza est à nouveau à l’affiche du Théâtre Antoine, avec un trio superbement accordé : Charles Berling, Alain Fromager et Jean-Pierre Darroussin, Molière du comédien 2018 dans un spectacle du Théâtre privé.

C’est la pièce française contemporaine la plus jouée dans le monde : « Art », de Yasmina Reza, créée en 1994 par des comédiens prestigieux, Pierre Arditi, Fabrice Lucchini, Pierre Vaneck, dans une mise en scène de Patrice Kerbrat. Pas jouée en France depuis vingt ans (hormis une version savoureuse par des comédiens néerlandais au printemps dernier), elle est à nouveau sur une scène parisienne, avec un trio de comédiens haut de gamme, toujours mise en scène par Kerbrat, et encore dans un décor très chic signé Edouard Laug. Très attendue, on la retrouve, sans une ride, avec une légère patine du temps qui lui donne une aura de classique. Qu’est-ce qui mesure 1, 60 m sur 1,20 m et peut faire vaciller une amitié de trente ans ? On le sait : un tableau, entièrement blanc.

Fragilité de l’amitié

Fier de son acquisition, Serge le montre à Marc lequel ne comprend pas et se moque. Puis c’est au tour d’Yvan, plus modéré, mais dubitatif. Et les craquelures de s’infiltrer dans la complicité du trio. La question de l’art contemporain n’est pour Reza qu’un prétexte habile pour observer avec acuité et une certaine ironie les relations des trois hommes, leur malaise, leur désarroi. Comme chez Nathalie Sarraute, la question de la fragilité de l’amitié, de sa déconstruction est fascinante. Et si des rires inclinent à la pièce vers le « boulevard », elle doit y résister, avec les comédiens. Si l’humour est souvent présent, la comédie vaut surtout par sa musique des relations. Le trio, parfaitement composé, en joue toutes les nuances : Charles Berling, Alain Fromager, Jean-Pierre Darroussin, chacun parfaitement dans son rôle et avec les autres.

(lejdd.fr 2 mars 2018)

« Art »                           * * *

Théâtre Antoine, 14 boulevard de Strasbourg, Paris 10e. Tél. 01 42 08 77 71. A partir du 11 septembre.

(Photo Pascal Victor)

No Comments Yet

Comments are closed